(1021) Flammario et autres astéroïdes

Source : JPL Small Body Database

Le 25 mars 2020, l’astéroïde (1021) Flammario occultera une étoile de magnitude 11 et le phénomène sera visible depuis la France. Cet astéroïde est nommé en l’honneur du fondateur de la SAF. Il a été découvert le 11 mars 1924 à Heidelberg par l’astronome allemand Max Wolf (membre perpétuel de la SAF et lauréat du prix Janssen en 1912). C’est un astéroïde de la ceinture principale, de faible albédo. Son diamètre est de 100 km et sa période de rotation de 12,6 heures. Il se trouve actuellement à 2,765 unités astronomiques (u.a.) de la Terre.

Camille Flammarion a été honoré plusieurs fois : (107) Camilla, (141) Lumen (un de ce romans), (286) Iclea (héroïne de son roman Uranie), (605) Juvisia (d’après la ville de Juvisy-sur-Orge où se trouve son observatoire). Ses deux épouses ont été également honorées : (87) Sylvia, pour Sylvie Petiaux-Hugo, et (355) Gabriella pour Gabrielle Renaudot. (169) Zelia a reçu le nom de sa nièce. L’astronome anglais Norman Robert Pogson, découvreur des astéroïdes (87) Sylvia et (107) Camilla les avait nommé pour Camille Flammarion et sa première épouse car le demi-grand axe de ces astéroïdes est le même : 3,48 u.a. À l’époque, ils étaient les plus lointains connus. Parmi les premiers membres de la SAF, (339) Dorothea and (1040) Klumpkea sont nommés en honneur de l’astronome Dorothea Klumpke et (350) Ornamenta pour Antoinette Horneman.

La SAF a son propre astéroïde, (4162) SAF, découvert en 1942 par l’astronome André Patry à l’Observatoire de Nice.

Plusieurs astéroïdes portent des noms d’anciens présidents de la SAF : (988) Appella, pour Paul Appell (mathématicien, président de 1919 à 1921), (1280) Baillauda, pour Benjamin Baillaud (astronome, président de 1909 à 1911), (1509) Esclangona pour Ernest Esclangon (astronome et mathématicien, président de 1933 à 1935), (1594) Danjon, pour  André-Louis Danjon (astronome, président de 1947 à 1949 et de 1962 à 1964), (1629) Pecker pour Jean-Claude Pecker (astronome, président de 1973 à 1976), (2021) Poincare pour Henri Poincaré (mathématicien, président de 1901 à 1903), (2451) Dollfus, pour Audouin Dollfus (astronome, président de 1979 à 1981), (2452) Lyot, pour Bernard Lyot (astronome, président de 1945 à 1947), (3663) Tisserand, pour Félix Tisserand (astronome, président de 1893 à 1895), (5702) Morando (astronome, président de 1976 à 1979).

D’autres membres de la SAF ont également été honorés dans les astéroïdes : (14885) Paskoff porte le nom de Marie-Claude Paskoff, toujours active au sein de la SAF. C’est l’astronome belge Eric Walter Elst qui lui a fait l’honneur à l’époque où elle était rédactrice en chef de l’Astronomie. (26969) Biver est nommé en l’honneur de Nicolas Biver (astronome à l’Observatoire de Paris et membre du Conseil d’administration de la SAF) et (15671) Suzannedebarbat en l’honneur de Suzanne Débarbat, astronome à l’Observatoire de Paris et secrétaire de la Commission histoire de l’astronomie de la SAF. (48960) Clouet porte le nom de Bernard Clouet, ancien secrétaire général de la SAF et (178008) Picard le nom du premier président de la Commission de cosmologie. Ce dernier, fut découvert par Bernard Christophe, lui aussi membre de la SAF et découvreur de 250 astéroïdes.

Visualisez leurs orbites sur le site du Jet Propulsion Laboratory :  https://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi