Faire un don à la Société astronomique de France

Je vous remercie pour le don que vous vous apprêtez à faire au profit de la Société astronomique de France (SAF).

Votre générosité et la confiance que vous manifesterez ainsi à la SAF nous aideront à réaliser le but de son fondateur Camille Flammarion de diffuser l’astronomie et faire participer le plus grand nombre à son progrès au travers de nos différentes activités. Celles-ci sont nombreuses  : cours, conférences, travaux en Commissions, publications, bibliothèque, atelier d’optique, séances d’observations, coopération Amateurs-Professionnels, stages d’astronomie, comme nous l’expliquons sur notre site Internet que vous êtes en train de visiter. Nous souhaitons développer ces activités plus avant,  poursuivre l’adaptation permanente de nos activités et ainsi contribuer au développement de l’astronomie qui constitue aussi un domaine d’excellence pour lutter contre l’obscurantisme et la désinformation.

Au début de la prochaine année civile, vous recevrez un reçu fiscal qui vous permettra de déduire, en tant que particulier,  66 % de votre don directement de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable).

Si vous êtes une entreprise, vous pourrez déduire 60 % de votre don de l’impôt sur les Sociétés, dans la limite de 10.000 € ou de 0,5 % de votre Chiffre d’Affaires lorsque ce dernier montant est plus élevé.

En vous remerciant par avance pour votre générosité et votre soutien.

Patrick Baradeau
Le Président

Si vous le souhaitez et pour mieux vous connaître, nous vous proposons de nous faire savoir quelle est votre préférence, à titre de sondage, parmi les  trois axes de nos champs d’action (cocher la case de votre choix) :

La conservation et la valorisation du patrimoine astronomique

La vulgarisation et la diffusion des connaissances astronomiques

La pratique de l'Astronomie par l'observation et l'instrumentation, et la production de connaissances astronomiques

Image : M45 (Les Pléiades) Crédit : Nicolas Biver

Partagez
Masquez les bouttons