« N’est-il pas étrange que les habitants de notre planète aient presque tous vécu jusqu’ici sans savoir où ils sont et sans se douter des merveilles de l’Univers ? »

Camille Flammarion, fondateur

À propos de la Société astronomique de France

En 1887, Camille Flammarion fondait la Société astronomique de France. Ses objectifs restent d’actualité : « diffuser les sciences de l’Univers et faire participer les amateurs à leurs progrès. »

Faire connaître  et pratiquer l’astronomie, dans toute sa richesse et sa diversité, telle est, en deux  mots, la vocation de la SAF  « Société astronomique de France ».  Cette définition lapidaire recouvre  les multiples activités menées par les nombreux et actifs adhérents de la plus ancienne association d’astronomie de France. Ces différentes activités sont détaillées tout au long de ce site : cours, conférences, groupes de spécialités, publications, bibliothèque, atelier, séances d’observations, stages d’astronomie, etc .

La SAF est une association ouverte à tous et à toutes.

  • Ses trois observatoires accueillent régulièrement le public.
  • Son magazine, l’Astronomie, est un mensuel de référence.
  • Sa vie est riche de la diversité de ses treize commissions qui regroupent astronomes  professionnels et amateurs.
  • Un atelier d’optique offre la possibilité de réaliser son propre instrument.
  • Chaque été, les Rencontres AstroCiel permettent aux astronomes amateurs de se retrouver dans un cadre propice à l’observation du ciel profond.
  • À l’occasion des rendez-vous  célestes – éclipses, comètes, passages de Vénus – et aussi lors d’événements astronomiques majeurs, la SAF mobilise ses ressources pour proposer à un large public des animations ludiques.

Ainsi, les objectifs fixés en 1887 par son fondateur, Camille Flammarion  (1842 – 1925),  sont toujours d’actualité : « diffuser les sciences de l’Univers et faire participer le plus grand nombre à leurs progrès ».

La SAF est une association régie par la loi du 1er juillet 1901, sans but lucratif, reconnue d’utilité publique  et agréée comme Association nationale de jeunesse et d’éducation populaire. Sa gestion est, en grande partie, l’œuvre de bénévoles. Elle est administrée par un Conseil composé de 24 membres élus pour trois ans par l’Assemblée générale. Chaque année, le Conseil élit parmi ses membres un Bureau. Le Président est également élu. Le Conseil décerne annuellement des prix, dont le plus prestigieux est le prix Janssen. Le Conseil de la Société astronomique de France décerne annuellement des prix et médailles.

Nos partenaires

 

La gravure présentée en haut de la page provient du livre de Camille Flammarion « Atmosphère : météorologie populaire », publié en 1888. L’auteur de la gravure n’est pas connu.