L’isthme de Penthièvre et la Côte Sauvage

Thomas Pesquet nous offre une nouvelle vue prise depuis l’ISS, qu’il a posté sur les réseaux sociaux avec le commentaire suivant : “La presqu’île de Quiberon, toujours à la même place que depuis ma première mission. C’est drôle de retrouver d’abord ces lieux depuis l’espace, pourtant si proches et si familiers, avant de les avoir revus en vrai. En plus cette photo ravira vos amis bretons (on a tous un ami breton non ?) ️”.

L’image a été prise le 27 avril à 09h29, à l’aide d’un Nikon D5 muni d’un objectif de 800 mm ouvert à 14. Le Nord se situe vers 11 heures.

Nous sommes en effet au-dessus de Quiberon, de Penthièvre et de Saint-Pierre-Quiberon, trois communes situées au Sud de la presqu’île du même nom, dans le Morbihan. La presqu’île de Quiberon est longue de 15 km environ et parfois étroite de seulement 22 m à l’isthme de Penthièvre, très bien visible sur le haut du cliché de Thomas.

A l’Ouest (coin bas gauche), c’est l’océan Atlantique. A l’Est (coin haut droit), c’est la baie de Quiberon et Mor Braz qui font face au Golfe du Morbihan (hors champs). Plus loin au Sud, c’est Belle-île-en-Mer (hors champs également). La façade Ouest de la presqu’île est la pointe Sud et la terminaison du massif dunaire de Gâvres-Quiberon, long de 35 km et qui se trouve être un paysage littoral exceptionnel et pittoresque, un cordon dunaire presque totalement continu et très bien préservé de toute urbanisation et autres activités humaines.

Tout autour de la presqu’île, les pointes et autres avancées rocheuses bien identifiables sur le cliché s’enchaînent : en partant du Nord-Ouest dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, ce sont notamment la pointe du Percho, la pointe de Marie Venell, la pointe de Kervihan, la pointe de Scouro, Beg er Goalennec, Beg er Lan, Beg er Vil, la pointe de Goulvars, la pointe du Conguel, la pointe Riberen et la pointe de Kerhostin.
Notez le phare de la Teignouse qui se situe à près de 3 km au large (au Sud-Est) de la presqu’île de Quiberon et de la pointe du Conguel : ce petit point blanc perdu dans l’azur de l’océan…

Avec un zoom sur l’image, on retrouve aussi toutes les petites îles et les îlots de la zone ainsi que les passages peu profonds et truffés de rochers : l’île Téviec (îlot privé sur laquelle une importante nécropole du mésolithique a été découverte au début du 20è siècle), l’îlot de Guernic (terre sacrée chère aux soldats américains morts durant la première guerre mondiale), Basse-Lédan, Basse Corvec, Roh Goulien, l’île Thinic, la Truie, l’îlot de Toul-Bihan, l’îlot de Toul-Bras (sur lequel une nécropole gauloise a été découverte en 1926), l’île Glazic, Men du et l’ile Valuec… autant de rochers granitiques qui constituent des dangers pour la navigation.

Gilles Dawidowicz, président de la Commission de Planétologie

Crédits : ESA/NASA–T. Pesquet

Retrouvez l’image sur Google Maps.