Depuis le Crew Dragon “Résilience”

Le 24 avril 2021, une fois à bord de la Station Spatiale Internationale, Thomas Pesquet a posté cette magnifique photographie avec le commentaire suivant : “24h dans le volume d’une Fiat 500 avec trois amis, un road trip d’étudiants ? Non : l’approche de l’ISS en Crew Dragon ! Superbe performance technique et opérationnelle de toutes les équipes qui nous ont entraînés et encadrés pour ce voyage. Ou comment voler à 400 km d’altitude pendant 24h en se sentant comme chez soi !”.

L’image a été prise le 24 avril à 11h06 (heure de Paris), à l’aide d’un Nikon D5 muni d’un objectif de 27 mm ouvert à 13.

Ce cliché pris depuis un des deux hublots fonctionnels du Crew Dragon “Resilience” Crew-1 par l’astronaute japonais Soichi Noguchi est juste splendide. Au premier plan se trouve la capsule Crew Dragon “Endeavour” Crew-2 en approche lente vers la Station spatiale Internationale pour son arrimage ; elle se trouve dans la dernière “bulle” virtuelle qui entoure l’ISS, ce que les contrôleurs en vol nomment “Waypoint 2” (“Waypoint 0” se trouve à 400 mètres de l’ISS, “Waypoint 1” à 220 mètres et “Waypoint 2” à 20 mètres). Il ne reste plus que quelques mètres à parcourir avant le contact final entre les deux engins, ce qui ne prend que quelques minutes seulement à ce stade de la mission. Les deux engins se trouvent alors à 423 km environ au-dessus de la Terre et filent à près de 28 000 km/h.

À l’arrière-plan, on note le trait d’une côte très découpée, de quelques îles et le limbe terrestre. Il s’agit très probablement des côtes occidentales de Sumatra ou de Java…

Gilles Dawidowicz, président de la Commission de Planétologie

Crédits : JAXA/NASA–S. Noguchi