L’ASTRONOME ANTOINETTE DE VAUCOULEURS

Crédit : AIP Emilio Segrè Visual Archives, John Irwin Slide Collection

Antoinette Piétra de Vaucouleurs est née le 14 novembre 1921 à Paris. Elle a étudié les mathématiques, la physique et l’astronomie à la Sorbonne. Elle a épousé l’astronome Gérard de Vaucouleurs en 1944. Son premier poste était à l’Institut d’Astrophysique de Paris où elle a travaillé sur la spectroscopie. Elle a travaillé ensuite en Angleterre et en Australie, à l’Observatoire du Mont-Stromlo. En 1957, elle s’est installée avec son mari aux Etats-Unis. Elle a travaillé d’abord à l’Observatoire Lowell, puis à l’Observatoire de Harvard, avant de devenir membre de la Recherche Scientifique de l’Université du Texas à Austin, fonction qu’elle exerça pendant plus de 25 ans. Elle a obtenu la nationalité américaine en 1962.

On lui doit, en liaison avec son mari, de nombreux travaux sur les galaxies : exploration de l’amas local, determination du système de coordination supergalactique, découverte de l’anisotropie des « red -shift » des galaxies proches, collaboration aux rééditions successives du « Shapley-Ames-Catalogue of bright galaxies » et au programme de determination des vitesses radiales des objets extragalactiques.

Son œuvre scientifique est très importante : la classification spectrale de 336 étoiles-type des classes B, A et F du ciel austral, la preuve que les spectres de certaines étoiles du Grand Nuage de Magellan, considérés comme de classe A, sont en réalité dus à la superposition de spectres B et K supergéantes, la découverte, confirmée depuis, des variations de magnitude du noyau des galaxies de Seyfert, un Catalogue Général des magnitudes photoélectriques et des couleurs en UBV de 3 678 galaxies plus brillantes que la magnitude 16,… etc. En 40 années d’activité professionnelle, Antoinette de Vaucouleurs a été l’auteur ou le co-auteur de plus de 60 publications ou catalogues spécialisés.

Elle est décédée le 29 août 1987. Pour honorer sa mémoire, l’Université de Texas a établi « La conférence commémorative et la médaille Antoinette de Vaucouleurs« . Ce prix est décerné à un astronome exceptionnel en reconnaissance de son dévouement total à l’astronomie. Antoinette de Vaucouleurs et son mari étaient membres de la Société astronomique de France. Elle était une des premières femmes astronomes de renommée internationale.