[18 octobre 2021]

Vous êtes l’astronomique, je suis gastronomique

Plume aiguisée et papilles aguerries, le journaliste Emmanuel Rubin est l’une des bouches les plus réputées de France, connu pour ses critiques sans filtre publiées depuis plus de 25 ans dans les pages du Figaroscope.

Cher Thomas,

Puisque Bebel a rejoint son ciel, vous dire que si vous êtes le magnifique, je suis incorrigible.

Incorrigible à rester ce gamin né à l’âge d’or de la conquête spatiale et qui, régulièrement lève les yeux vers la nuit, les planètes, les étoiles en rêvant à ces héros qui les explorent et à vous parmi eux.

Incorrigible surtout à me demander comment, là-haut, on y mange. Vous êtes l’astronomique, je suis gastronomique. Alors, dites, c’est comment le goût dans l’espace ? Un jour, peut-être, vous nous raconterez.

En attendant, il fait déjà bien jour avec le café bien chaud et le croissant qui, s’il n’a pas la saveur de la Lune, croustille de partout. Ceux-là doivent vous manquer. Alors, ce matin, le jour, le café, le croissant, je vous les dédie. Ils vous attendent, on vous attend puisqu’ainsi vont les odyssées : grand départ et merveilleux retour.

Beau et bon voyage, cher Thomas.

Emmanuel Rubin

PS. Vive l’espace, vive la Terre, vive la France et vive la Normandie