[4 novembre 2021]

Un retour sans toilettes

 Crédit: SpaceX

 

Hawthorne, nous avons un problème…

Inspiration4, la première mission spatiale entièrement touristique qui s’est déroulée du 16 au 18 septembre à bord de la capsule Crew Dragon « Resilience » de SpaceX, a rencontré quelques problèmes de… toilettes : un tuyau d’évacuation des urines situé sous le plancher de l’habitable s’est détaché, provoquant fuite et odeurs durant tout le vol, avec le risque d’endommager le vaisseau. Car le dispositif utilise un produit corrosif, destiné à éliminer l’ammoniac.

Une solution a aussitôt été apportée pour le prochain Crew Dragon, dont la date de lancement reste aujourd’hui fixée au 7 novembre au matin (heure de Paris), avec la confection d’un nouveau tube.

Mais le vaisseau de l’équipage Crew 2, qui devrait rentrer sur Terre d’ici une semaine, ne pourra pas bénéficier de cette amélioration.

Pas de risque inutile

Par sécurité, la Nasa a donc décidé de condamner les toilettes de la cabine pour le trajet de retour.

De sorte que les Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur, le Japonais Aki Hoshide et le Français Thomas Pesquet vont devoir porter les sous-vêtements de secours prévus à cet effet, par ailleurs utilisés par les astronautes lorsqu’ils effectuent des sorties en scaphandre de plusieurs heures, à l’extérieur de la Station spatiale internationale.

L’épreuve ne devrait cependant pas durer plus d’une journée, jusqu’à l’amerrissage de Crew 2 au large de la Floride…

Allez, un peu de publicité gratuite : si vous vous demandez comment on fait pipi dans l’espace, la réponse (parmi d’autres) se trouve dans deux livres, l’un paru chez Fleurus pour les enfants, l’autre aux éditions du Trésor pour les adultes.

Pierre-François Mouriaux