SpaceX Demo-2, le retour. Enorme succès !

La mission SpaceX Demo-2 (rebaptisée Endeavour en mémoire à la navette) a vraiment coché toutes les cases :

• Décollage de Cape Canaveral : parfait
• Docking à l’ISS : parfait
• Séjour à bord avec EVA : parfait
• Désarrimage de l’ISS : parfait
• Désorbitation : parfait
• Retournement et bouclier thermique : parfait
• Ouverture des deux grands parachutes et des 4 derniers : parfait
• Amerrissage précis : parfait
• Sortie des astronautes : un peu longuet !

Donc une mission qui remet les USA en selle pour les transports d’astronautes vers l’ISS. Ils ne dépendront plus des Russes, cela fera aussi des économies !

« Bienvenue sur Terre, et merci d’avoir volé sur SpaceX » (« Welcome back to planet Earth, thanks for flying SpaceX »), a annoncé le directeur de vol aux astronautes !

Ce dimanche 2 août 2020 vers 20h45 heure de Paris, splashdown dans le Golfe du Mexique (près de Pensacola), en direct sur NASA TV (et sur BFM) de la capsule Crew Dragon avec ses deux astronautes Bob Behnken et Doug Hurley à bord. Ils avaient passé plus de deux mois à bord de l’ISS. C’était le premier splashdown depuis la fin de l’époque Apollo avec Apollo-Soyuz en 1975. Les autres missions avec Soyuz atterrissaient dans les steppes du Kazakhstan. Voyons en quelques photos ce qui s’est passé.

Crédit : NASA-TV

Le samedi soir 1er août 2020, la capsule Crew Dragon se désarrime de l’ISS. Les astronautes avaient passé 64 jours à bord. Ils ramènent aussi plus de 100 kg de fret de la Station et des résultats d’expériences.

Crédit : NASA-TV

Bob et Doug dans leur capsule lors de leur retour sur Terre. Lors de la rentrée, la capsule se sépare de son module de service avant de se précipiter dans l’atmosphère terrestre à 28.000 km/h (approx 7,8 km/s) à l’aide de son moteur fusée Draco actif pendant 11 minutes. 4G pour les astronautes pendant la rentrée. 2000 °C, rentrée en mode « auto »

Crédit : NASA-TV

Après le blackout, séquence d’ouverture des parachutes : vers 5500 m ouverture de 2 parachutes pour amortir le plus gros de la vitesse, ensuite vers 2000 m les 4 parachutes principaux. Amerrissage « soft » à 24 km/h. Les bateaux de récupération sont présents rapidement sur les lieux (on attend une tempête tropicale). Autre belle photo de l’amerrissage. Les parachutes seront examinés de près notamment.

Crédit : NASA-TV

C’est le navire de SpaceX « Go Navigator » qui a récupéré la capsule. Les astronautes, après de nombreuses vérifications de non-contamination (vapeurs toxiques de restes de carburant possibles) sortent de la capsule et sont dirigés vers le service médical. La capsule est ensuite transportée en Floride pour inspection et réutilisation éventuelle.

Crédit : NASA/Bill Ingalls

On peut voir sur cette photo nos deux astronautes à l’intérieur de leur capsule lors de l’ouverture de la porte. La réussite complète de cette mission valide SpaceX avec son transporteur Crew Dragon pour les vols humains vers l’ISS. C’est le premier vol privé emportant des astronautes et les ramenant de l’ISS.

Cela a motivé encore une fois si c’était nécessaire, le patron Elon Musk a réinsister en accueillant les deux astronautes, à signifier son ambition pour la Lune et pour Mars.

Le prochain vol devrait avoir lieu en septembre (baptisé Crew 1 avec 1 Japonais et 3 Américains) et le suivant (Crew 2 qui devrait utiliser cette même capsule Demo-2) qui nous intéresse particulièrement au Printemps 2021 avec Thomas Pesquet de l’ESA en plus de deux Américains et encore un Japonais. Info secrète : il parait qu’un des prochains passagers serait…Tom Cruise !! À suivre !

Boeing battu ! La capsule Starliner ne serait pas prête avant mi-2021.

Un court résumé en vidéo de la mission :

Jean-Pierre Martin
(Commission de Planétologie, Commission Astronautique et Techniques Spatiales)
www.planetastronomy.com