Se muscler en micropesanteur

Afin de maintenir en bonne santé les astronautes lors de leur séjour prolongé dans l’espace, des contre-mesures efficaces sont mises en place afin de compenser la disparition de la pesanteur. Celle-ci dispense notamment d’utiliser de nombreux muscles puisque le poids disparaît et que tout flotte, ce qui entraîne une fonte rapide de la masse musculaire.

Pour parer à ce problème, la Nasa a inventé et propose une machine de musculation tout à fait innovante : l’ARED, pour Advanced Resistive Exercise Device (ou appareil d’exercice résistif avancé), qui permet de réaliser des exercices physiques en l’absence de pesanteur.

Principe

L’ARED a été livré en novembre 2008 lors de la mission STS-126 de la navette américaine Endeavour. L’appareil est prévu pour fonctionner durant 15 ans, avec plus de 11 millions de cycle possibles. Son principe de fonctionnement est basé sur la résistance créé par deux cylindres dont le contenu a été vidé de tout atome. Ils sont donc entièrement vides. La charge propre à chaque exercice et à chaque astronaute est adaptée, grâce à un mécanisme de réglage de charge via des roues inertielles permettant d’ajuster la hauteur du piston présent dans chaque cylindre à vide.

29 exercices différents
Pour les amoureux des salles de sport, l’ARED permet de réaliser différents exercices de musculation, équivalents à ceux pratiqués sur Terre : squats (flexion des jambes avec un poids sur les épaules), deadlifts avec des haltères, développer-coucher… Au total, ce sont près de 29 exercices différents qui sont proposés grâce à cette machine unique en son genre. Elle permet de travailler pratiquement tous les groupes musculaires, que ce soit des membres supérieurs, des membres inférieurs et du dos. Elle est adaptée quelle que soit la morphologie de son utilisateur.

Ne pas gêner les expériences
Afin de ne pas perturber les expériences scientifiques nécessitant un environnement avec le minimum de pesanteur, l’ARED n’est pas accroché directement à l’ISS. Grâce au système VIS (pour Vibration Isolation Système ou système d’isolation des vibrations), composé de ressorts et d’amortisseurs, les chocs engendrés par la machine sont absorbés lors de la réalisation des exercices.
Sa conception permet également d’utiliser un minimum de place une fois repliée, afin de ne pas encombrer l’espace lorsqu’elle n’est pas utilisée.

De par son fonctionnement, l’ARED est efficace quelle que soit la pesanteur où elle évolue. La Nasa n’a cependant pas encore donné de date pour une éventuelle commercialisation au grand public !

Docteur Guélove Nolevaux


Crédit photos : NASA