OBSERVEZ LES GÉMINIDES !

Carte du ciel pour l’observation des Géminides à Paris le 14 décembre 2018 à 0h temps légal (SAF – source Stellarium)

L’essaim d’étoiles filantes des Géminides compte parmi les plus spectaculaires de l’année. Il tire son nom de son radiant, point du ciel d’où semblent venir les météores, situé dans la constellation des Gémeaux, proche de l’étoile Castor.
Les Géminides résultent de poussières qui se désintègrent en devenant incandescentes en traversant notre atmosphère à une vitesse d’une vingtaine de kilomètres par seconde. Ces fines particules proviennent de l’astéroïde Phaéton, un astre dont la nature exacte n’est pas parfaitement établie.
En circulant autour du Soleil, notre planète traverse tous les ans du 4 au 17 décembre ce nuage de poussières libérées par Phaéton. Le maximum d’activité est attendu le 14.
Le cru 2018 s’annonce plutôt sous de bons auspices puisque le premier quartier lunaire se couche lorsque les Gémeaux s’élèvent au-dessus de l’horizon est.
À partir de 22h (heure légale), dirigez votre regard autour des Gémeaux (vers Orion, le Cocher ou le Lion) pour surprendre quelques Géminides. On espère une centaine d’étoiles filantes par heure, mais un observateur ne pourra pas toutes les voir ! Pour espérer surprendre le maximum de Géminides, éloignez-vous des lumières des villes.
Le Google Doodle de ce jeudi 13 décembre est dédié à ce phénomène.