Je vous fais visiter ? (#1)

[27 août 2021]

A bord de la Station spatiale internationale depuis le 24 avril dernier, l’astronaute français Thomas Pesquet s’est fait filmer pour une visite du propriétaire de près de sept minutes, en français s’il vous plait, insistant notamment dans ses commentaires sur les changements intervenus sur le complexe orbital depuis sa première mission, Proxima, en 2016-2017.

La présentation, postée le 2 août sur YouTube, démarre par le module-laboratoire européen Columbus, avec ses équipements dédiés à la recherche scientifique, ses espaces de stockage et une nouvelle couchette individuelle dans laquelle Thomas Pesquet prendra prochainement ses quartiers.

La balade se poursuit dans le laboratoire américain Destiny (US Lab), où un hublot permettant d’observer la Terre, idéal pour les vues verticales, était obstrué par une expérience durant l’ensemble de la mission Proxima.

Thomas Pesquet nous emmène ensuite dans le laboratoire japonais JEM-Kibo, le plus spacieux de tous, où trône la nouvelle boîte à gants LSG (Life Science Glovebox), qui complète celle déjà présente dans le laboratoire Destiny.

Dans le module américain Tranquility (Node 3), l’astronaute français montre les nouvelles toilettes qu’il a aidé à installer et qui seront utilisées sur la mini-station lunaire Gateway, ainsi que le système de traitement de l’eau qui a été améliorer et permet désormais de recycler jusqu’à 95 % des eaux usagées de l’ISS.

La vidéo se poursuit avec de nouvelles vues des différents modules (avec au passage des écussons des plusieurs missions européennes et canadienne), dans lesquelles on croise plusieurs membres de l’Expedition 95 au travail, en train de se restaurer ou regardant la Terre depuis la coupole d’observation de la station, la Cupola – Thomas Pesquet, Megan McArthur, Shane Kimbrough, Mark Vande Hei et Aki Hoshide.

Le reportage s’achève avec les images d’un globe terrestre gonflable flottant à bord de Columbus.

Pierre-François Mouriaux

Crédit vidéo : T. Pesquet – ESA / NASA