DEUX MÉTÉORITES EXCEPTIONNELLES ET UNE EXPOSITION

Patrice Guérin, membre de la commission météorites de la SAF, vous présente ici deux météorites exceptionnelles de sa collection :

L’une représente les tout premiers instants : « Au Commencement » de la formation de notre Terre, à partir des premières briques que sont les chondres issus de l’effondrement gravitationnel de la nébuleuse primordiale. Ces chondres ont été extraits à partir d’un fragment de la météorite Saratov, L4 (de la collection de Patrice), tombée le 16/09/1918 dans la Province de Penza Saratov -Russia. Il est émouvant d’imaginer, à partir d’une de ces gouttes de condensation de la nébuleuse primitive, la naissance de notre Planète Bleue…qui, de quelques dixièmes de millimètres de diamètre, va atteindre un diamètre de 12 756 km, avec son évolution et son histoire géologique.

La seconde représente la structure cristalline révélée au Nitol sur un talon de 275g  de la sidérite « Campo del Cielo » , découverte en Argentine en 1576, tombée très probablement il y a entre 4000 et 6000 ans… Ce talon dévoile des lignes parallèles  dites de » Neumann » qui témoignent de l’histoire mouvementée de l’astéroïde parent de cette météorite.  Ces lignes sont le signe d’une déformation des cristaux de kamacite générée par un choc extrême, peut-être dû à un, ou plusieurs impacts , sur le noyau métallique expulsé de son corps parent différencié lors d’une précédente collision. On notera également la déformation des lignes de Neumann  en bas à gauche de la photographie, qui témoigne de la violence de cet impact…

Bicentenaire de la météorite de Jonzac

Patrice expose en ce moment une partie de sa collection de météorites  à Jonzac , en Charente maritime, là où est tombée la météorite dite de Jonzac, une eucrite, le 13 juin 1819. Sa chute est répartie sur un triangle Archiac – Saint Ciers-Champagne – Saint Martial de Vitaterne. À cette occasion, un poster commémoratif des 50 ans de la reconnaissance de l’Astroblème de Rochechouart-Chassenon, ainsi que la biographie de François Kraut, « inventeur » de l’astroblème, figureront en bonne place. Au programme également :

  • Conférence d’Emmanuel Jacquet (MNHN) ce jeudi 20 juin à 21h.
  • Exposition d’instruments d’astronomie d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que de photographies du ciel profond, des planètes, et du soleil.
  • Ciné Concert le 28 juin à la nuit tombée.
  • Un échantillon de la météorite de Jonzac, prêtée par le Muséum national d’histoire naturelle sera la vedette de l’exposition.

Cette exposition se termine le 28 juin.

Renseignements :
http://www.jonzac-tourisme.com/fr/32-non-categorise/805-jonzac-fete-les-200-ans-de-sa-meteorite.html