CALENDRIER DES COMÈTES 

Ce calendrier est réalisé en collaboration avec la Commission des comètes de la SAF

C/2020 M3 (ATLAS)

Nouvelle comète de la famille de Halley avec une période de 139 ans (prochain passage en 2161). Montée rapidement en éclat, et montant bien en déclinaison, c’est la meilleure comète du mois, vers la magnitude 8. Visible une bonne partie de la nuit, elle passe au périhélie le 25 octobre à 1,27 UA du Soleil, au plus près de la Terre le 14 novembre (0,36 UA) et à l’opposition le 6 décembre 2020.

156P/Russell-LINEAR

Cette comète à courte période habituellement extrêmement faible avoisine la magnitude 10.5 ce mois de novembre, visible en première moitié de nuit. C’est sa plus forte approche à la Terre depuis un siècle (0,48 UA le 23 octobre), mais aussi du Soleil car sa distance au périhélie a réduit de 15% (1,33 UA contre supérieure à 1,56 UA depuis 1893). C’est sans doute la raison de son réveil de cette année… à suivre!

C/2020 S3 (Erasmus)

Elle va passer à 0,40 UA du Soleil le 12 décembre 2020, mais ne survivra peut-être pas. À chercher à l’horizon Sud-Est le matin vers 5 h 30 TU vers la magnitude 9-10 avant qu’elle ne soit trop proche du Soleil fin novembre. L’éclat de cette comète, dont l’orbite suggère qu’elle est déjà passée près du Soleil il y a un peu plus de 3000 ans, monte plus vite que prévu. Elle avoisine magnitude 8 mi-novembre, et pourrait être plus brillante que magnitude 6 au périhélie, mais sans doute trop proche du Soleil pour bien en profiter.

C/2020 P1 (NEOWISE)

Passée à 0,342 UA du Soleil le 20 octobre, a-t-elle survécu? Maintenant sortant des lueurs du Soleil en find de nuit (vers 5 h TU à l’Est) elle pourrait être autour de magnitude 11 début novembre, mais très incertain.

Image : La comète C/2020 F3 (NEOWISE) le 18 août 2020. Crédit : Nicolas Biver

Partagez
Masquez les bouttons