La bourse aux météorites d’Ensisheim

Voici un petit reportage en images sur la 20ème expo-bourse d’Ensisheim (au nord de Mulhouse), lieu de la célèbre chute de 1492. Cette année c’était l’affluence du vendredi 21 au dimanche 23 juin 2019. Tout commence par l’arrivée en train en gare de Colmar ou de Mulhouse, puis voiture de location. Voilà le paysage sur la fameuse ligne bleue des Vosges, que l’on découvre 3 km avant Ensisheim (vue 1). Le vendredi , journée professionnelle où la quarantaine d’exposants s’installent, troquent ou achètent les uns aux autres. Le soir à 19h, face au palais de la Régence, Zelimir Gabelica, le fondateur de la bourse et l’âme de ce rassemblement incontournable dans le monde de la météorite, ouvre officiellement la bourse, et avant le vin d’honneur, annonce les nominations des nouveaux gardiens de la météorite (vue 2). Cette année deux membres de la SAF, dont Pierre Antonin, découvreur et possesseur de la grosse météorite de St Aubin sont honorés (vue 3).

L’ambiance est excellente au vin d’honneur ou se mêlent les élus locaux, les organisateurs de cette belle manifestation, des vendeurs de toutes les nationalités (Mike Farmer et Anne Black), des collectionneurs très avertis comme Martin Karmaka ou Martin Goff, des conservateurs de musée (ici celui de Vienne, Ludovic Ferrière).

Le samedi c’est l’ouverture au public entre 10h et 18h. Notre ami allemand Martin Karmaka est ici en grande discussion avec l’exposant Luc Labenne (vue 5).

La commission Météorites de la SAF, comme chaque année est venue en force ; on reconnaît Manuel Fregez, Jean Redelsperger et Gérad Odile (vue 6). Gérard et Manuel posent ici devant la météorite de St Aubin de 477 kg (vue 7). Et pour que cette bourse internationale perdure, l’union fait la force (vue 8) :
à gauche : Marc Chapelet président de la commission « météores, météorites et impactisme » à la SAF
au centre : Zelimir Gabelica, le fondateur de ce salon unique au monde et président des gardiens de la météorite d’Ensisheim
à droite : Laurent Jaworski, responsable du « Météorite Forum Francophone »  qui compte 1 300 membres et une trentaine de contributeurs très actifs, dont plusieurs membres de la SAF.