[15 octobre 2021]

Avant toi, il n’y avait rien

Charlotte Dhenoaux, autrice, actrice et chanteuse, a créé en mars 2021 avec Philippe Croizon les « Rencontres du troisième type » sur YouTube, des vidéos piquantes dans lesquelles le duo se met en scène avec autodérision, déconstruisant les tabous liés au handicap. Elle adresse ici un message à Thomas Pesquet, dont elle dit prendre exemple au quotidien.

Cher Thomas,

Je peux vous dire « tu » ?

Non parce que j’ai l’impression de super bien te connaître, alors je me permets !

Thomas, avant toi, il n’y avait rien.

Avant toi, les astronautes étaient des gens qui faisaient de longues études au sol pour partir dans le ciel avec comme seul sentiment de ma part, une forme d’indifférence. « Oui, bon ça va, le mec est monté dans une fusée qui l’a propulsé dans l’espace, moi aussi j’ai pris la ligne 14 ce matin !! »

Puis tu es arrivé, non pas avec ta cape et ton grand chapeau, mais avec ton compte insta et ton saxo.

Comme Zorro, tu signes d’un revers d’épée tes photos prises depuis tout là-haut. Tu rends accessible l’inatteignable. Tu rends quotidien une vie qui n’en a pas.

Parfois, je prends exemple sur toi : j’arrose mes plantes, je cours sur un tapis, je fais de la musique et même des chorés improvisées avec mes copines !

Je crois que je suis prête à devenir astronaute moi aussi. D’ailleurs, tu as vu sur la photo, j’essaie de te ressembler un peu. Lorsque je suis en tournage, j’exige ma combinaison !

La seule chose que je n’arrive pas à faire comme toi, c’est poster des photos du ciel sur mon compte insta. Enfin si, mais ça ne rend pas tout à fait pareil. Les miennes sont prises d’en bas, alors que toi, tu as pris de la hauteur. Tu mets de la poussière d’étoiles dans nos yeux d’enfants.

J’ai appris pour ta nomination en tant que commandant de l’ISS, félicitations ! Tellement fière que tu nous représentes. J’ai l’impression que mon meilleur ami vient d’être élu délégué de classe !

D’ailleurs, à propos d’école, je te remercie car, grâce à toi, je suis devenue meilleure en géographie ! Tu es un peu mon prof particulier des réseaux sociaux.

Thomas, avant toi il n’y avait rien.

Avant toi, c’était moins bien. C’était poussiéreux, c’était loin, c’était pas commun.

Aujourd’hui, l’immensité de l’espace nous semble à portée de main, à portée de toi et pour tout cela… merci !!

PS : Si tu pouvais juste jouer un morceau de Jean-Jacques Goldman depuis là-bas, ce serait vraiment super chouette !

Bien à toi,

Charlotte Dhenaux


Crédit photo : charlottedhenaux.mystrikingly.com