URANIA’S MIRROR (LE MIROIR D’URANIE) 

Extrait de la présentation de Jean-Claude Berçu à la reunion de la commission Histoire de l’astronomie le 24 mars 2018

Urania’s Mirror (Le miroir d’Uranie) est un ensemble de 32 cartes astronomiques publié en novembre 1824. Contenant des illustrations basées sur A Celestial Atlas d’Alexander Jamieson, les cartes avaient également des trous pour permettre de voir une représentation des étoiles de la constellation devant une lumière. Gravées par Sidney Hall, elles ont été identifiées comme le travail du révérend Richard Rouse Bloxam, un maître assistant à la Rugby School, bien qu’il ait été dit que ce soit le travail « d’une dame ». Le couvercle de la boîte contenant cet ensemble est une représentation d’Uranie, muse de l’astronomie, et est accompagné d’un livre intitulé A Familiar Treatise on Astronomy… (« Un traité familier sur l’astronomie… »).  P. D. Hingley, le chercheur qui a résolu le mystère de l’identité du concepteur des cartes 170 années après leur publication, les considère parmi les meilleures cartes astronomiques produites au début du XIXe siècle.

Deux éditions du Celestial Atlas de Alexander Jamieson sont parues en février et septembre 1822. Jamieson, enseignant (né en Ecosse en 1782, mort à Bruges en 1850) voulait que le Celestial Atlas  soit une version britannique des atlas de Jean Nicolas Fortin en France et de Johann Elert Bode en Allemagne. Mais avec une différence : alors que Fortin et Bode ont respecté les descriptions de l’Atlas Coelestis de Flamsteed, Jamieson a sensiblement amélioré les dessins des constellations.

L’Atlas Coelestis de John Flamsteed (1646 – 1719) a été publié à titre posthume en 1729. Jean Nicolas Fortin (1750 – 1831) publie en 1776 et 1795 l’Atlas Céleste et Johann Elert Bode (1747 – 1826), directeur de l’Observatoire de Berlin jusqu’en 1825, publie en 1801 son Uranographia, dernier atlas à proposer des figures artistiques des constellations.

Disponibles à la consultation à la bibliothèque de la SAF (sur rendez-vous) :

Jamieson, A., Celestial Atlas, Whittaker, 1822, Cote SAF 3914

Fortin, N., Atlas céleste de Flamsteed, Delamarche, 1795, Cote SAF 4153