ASTROCIEL 2017

ASTROCIEL JEUNES

DSC_5649

© Paul Loyer

Les Rencontres AstroCiel organisées par la SAF se sont déroulées à Valdrôme du 12 au 27 août. La station est appréciée des observateurs en raison de la qualité de son ciel, due à l’altitude (1300 mètres) et à l’absence d’agglomération à proximité. Elle bénéficie aussi d’une nature préservée tout en restant facilement accessible.

Les participants ont été nombreux, comme les années précédentes et ils ont bénéficié d’un temps exceptionnel. Plusieurs personnes ont été presents pendant la totalité du séjour. Le stage Astrociel Jeunes s’est déroulé quelques jours avant.

Les Rencontres ont aussi reçu plusieurs centaines de visiteurs extérieurs. Elles ont notamment bénéficié le premier week-end de la présence du Spatiobus du CNES, et le second week-end de celle de Raymond Sadin, qui animait dans la journée le planétarium Léo Lagrange, et le soir, sous la voûte étoilée, les « légendes du Ciel ».

L’après-midi était consacré à des conférences, ateliers et présentations aux sujets variés : connaissances et découvertes en astronomie, observation et photographie par les astronomes amateurs et professionnels, pollution lumineuse, météorites, histoire, instruments anciens, astronomie et astrologie, fossiles trouvés sur place.

A nouveau, chacun a apprécié la convivialité des Rencontres, pendant les repas, avant le dîner à l’heure de la clairette, et le reste du temps autour des instruments. Parmi les plus gros, on peut mentionner un télescope de 70 centimètres apporté par les responsables de la société Stellarzac.

En 2018, les rencontres AstroCiel auront lieu très probablement du 4 au 19 août, et le stage AstroCiel jeunes du 2 au 5 août. La nouvelle lune le 11 août permettra d’observer dans d’excellentes conditions les étoiles filantes Perséides.

Programme ICI

Liste des participants ICI

.

Astrociel Jeunes

Pour la deuxième édition de ce stage, du 7 au 10 août, ils étaient 8 jeunes de 10 à 15 ans présents à Valdrôme et encadrés par Christian Larcher, Pierre Durand, Véronique Hauguel, Bruno Sommet et Edgar Soulié. Cette équipe était  homogène, très motivée et d’un niveau de connaissances générales assez remarquable. Une seule des trois nuits a permis de faire des observations. Pierre Durand a pu cependant montrer aux jeunes Saturne et Jupiter le premier soir.

Véronique a présenté, avec beaucoup de dynamisme, les constellations visibles pour chaque saison de l’année en s’aidant très largement  de la mythologie. Manifestement les jeunes furent conquis, d’autant que certains possédaient déjà de solides bases sur la mythologie grecque. Pierre a expliqué, un soir de mauvais temps, le principe de fonctionnement des lunettes astronomiques et Bruno a présenté un diaporama sur les instruments anciens. Chaque jeune a reçu un lot de 6 maquettes du CLEA, offertes par la SAF, et chacun a appris à s’en servir.

Ce stage a manifestement été une réussite et ouvre d’intéressantes perspectives d’avenir.