Les Rencontres ont lieu à la station de Valdrôme, dans un site exceptionnel à 1400 m d’altitude, distant de plusieurs dizaines de kilomètres de toute source de pollution lumineuse. La durée de votre séjour est celle qui vous convient. En plus des observations avec votre propre instrument, des activités (conférences, ateliers, échanges) sont proposées aux participants sans coût supplémentaire.Un stage d’initiation à l’astronomie, pour des jeunes de 10 à 15 ans, est organisé parallèlement.
Cet événement est organisé par la Société astronomique de France en partenariat avec le Conseil général de la Drôme et la Station de Valdrôme.

Rendez-vous cette année pour les  Rencontres AstroCiel 2017, qui auront lieu du 12 au 27 août (renseignements ici)

Rencontres AstroCiel 2016
Un franc succès

  • par M.-C. Paskoff

Pour la 13e année consécutive, les Rencontres AstroCiel organisées par la SAF se sont déroulées à Valdrôme. De plus, pendant quelques jours, a eu lieu conjointement un stage  d’astronomie destiné à des jeunes.

Le beau ciel de Valdrome. © Nicolas Biver

Le beau ciel de Valdrome. © Nicolas Biver

Cette année, les éphémérides de la Lune imposaient pour AstroCiel la période 28 juillet au 12 août. La météo a été clémente, le ciel a réservé d’excellentes nuits et seulement 2 orages sont venus perturber les installations des campeurs. Ce sont 136 personnes qui ont participé à AstroCiel, plusieurs pour la totalité du séjour ; la moyenne des durées de présence se situe autour de quatre jours. Ce qui fait le charme et la richesse de ces Rencontres,  en plus de la qualité du site, la station de Valdrôme, c’est la diversité des provenances des participants, de leurs matériels d’observation, de leurs intentions astronomiques… certains ont un programme bien précis de photographies à réaliser, d’autres souhaitent satisfaire leur vagabondage dans un ciel qu’ils ne trouvent qu’ici, à 1300 m d’altitude, au cœur d’une zone qui ignore la pollution lumineuse. L’ambiance conviviale fait de ces Rencontres un vrai moment de vacances et d’échanges fructueux.

Valdrome 2017

Le charme de la station en plein jour. © M.C. Paskoff

L’ambiance conviviale fait de ces Rencontres un vrai moment de vacances et d’échanges fructueux.

Les animations organisées par la SAF – ateliers, exposés et conférences – permettaient à ceux qui le souhaitaient d’enrichir leur bagage de connaissances. Les conférences ont porté sur des sujets très variés : les premiers résultats de la mission Rosetta par Nicolas Biver, l’actualité sur les exoplanètes par Roger Ferlet, les techniques de la spectrographie par François Cochard, la recherche de nébuleuses planétaires par Pascal Le Dû, les instruments de la navigation maritime et aérienne avant le GPS par Michel Dumas, la vie de Kepler par Edgar Soulié, et enfin la recherche de la vie dans l’Univers par Danielle Briot. Bien d’autres sujets encore furent présentés en exposés ou ateliers : l’astrophotographie (Monique Quersin), la spectro solaire (Hervé Roy), le dessin en astronomie (Nicolas Biver), les cadrans solaires (Gérard Elie) et l’astrolabe (Brigitte Alix), les météorites (Georges Saccomani), la lutte contre la pollution lumineuse (Jean-Luc Colas et Paul Blu), la recherche des TNO (trans neptunian objects, par Bernard Christophe), des « applis » utiles en astro (Steven Suckow), etc. Jean-Baptiste Crêtaux fit à ses auditeurs un récit émouvant de la longue histoire de la lunette 230 qu’il avait héritée du père Josset et dont il vient de se séparer. La SAF remercie chaleureusement tous ces intervenants qui n’ont pas hésité à prélever quelques jours de leur temps précieux pour venir à Valdrôme.
Et puis il y eut quelques moments, non programmés, qui furent appréciés de tous, comme la détection par radio, in live, de chutes de météorites (Sylvain Guichard), la mise en œuvre d’un four solaire (Gérard Elie) ou encore l’exposition de fossiles et minéraux récoltés dans la zone par Rafaël Gaillard, jeune participant aussi passionné par la géologie que par les étoiles.

Une des nouveautés des Rencontres AstroCiel 2016 fut la présence de Raymond Sadin avec le planétarium Léo-Lagrange. Les séances sous la voûte artificielle pendant la journée ainsi que les balades nocturnes à ciel  découvert, commentées par le grand conteur qu’est Raymond Sadin, furent très appréciées du grand public venu nombreux à l’occasion des « Nuits des étoiles ». L’accueil chaleureux des astronomes, offrant aux visiteurs de mettre l’œil à l’oculaire de leur instrument, a contribué au plaisir de tous et à la réussite de ces journées. On estime à environ 200 le nombre de visiteurs à la station pour ces soirées.
L’organisation matérielle des Rencontres, dans le cadre exceptionnel de la station de Valdrôme, est toujours très satisfaisante grâce à l’excellente collaboration de l’équipe du personnel sous la direction d’Anaïs Gendronneau. Les marabouts neufs, grand confort, ont été très appréciés, tout comme les repas proposés qui le sont, tant par leur variété que par leur qualité. Concernant les conditions d’observation, un petit « plus » a été apporté cette année avec l’obligation (malheureusement pas toujours respectée) pour les visiteurs nocturnes de laisser leur voiture sur un espace aménagé en amont du site, de façon à réduire au minimum les lumières des phares qui perturbent les astrophotographes. De nombreuses photos  superbes ont pu être réalisées ; certaines sont publiées dans les pages suivantes, d’autres le seront sur le site de la SAF.

M16-LRGBHa. ©M. Khatchadourian

Rendez-vous tous, cette année pour les  Rencontres AstroCiel 2017, qui auront lieu du 12 au 27 août. Ces dates se situeront autour de la Nouvelle Lune du 21 août qui correspondra à une éclipse totale de Soleil visible aux États-Unis.